Dial ! Le bracelet d'alerte de la SNSM

Comme chacun sait, la sécurité en mer est un élément primordial de nos sports de glisse et une bonne session de ride est aussi une session sans incident. En cas de pépin, la rapidité d'intervention est primordiale. Malheureusement, il est souvent difficile de localiser le naufragé. Pour améliorer le secours en mer, la SNSM a développé le DIAL (Dispositif Individuel d’Alerte et de Localisation) Le DIAL est un bracelet connecté qui contient un GPS. Celui-ci détermine avec précision la position du bracelet. En cas de déclenchement d'une alerte, simplement en pressant le dessus du bracelet, cette position est directement envoyée avec un message d'alerte. Ce dispositif a destination des pratiquants d'activités nautiques permet donc d'alerter les secours et d'être localisés en temps réel. Le message d'alerte est véhiculé par le réseau GSM, grâce à une carte SIM multiopérateurs insérée dans la balise et utilisable dans 36 pays en Europe. Ce bracelet ne fonctionne donc qu'à portée des côtes (jusqu'à 10 milles au large environ). En cas de déclenchement de l'alerte, un référent à terre (proche ou autre) est alerté et peut alors prévenir les secours. Les numéros d‘urgence sont préenregistrés dans l’application smartphone afin de contacter les services adaptés sans perdre de temps (CROSS, pompiers…). Si le porteur du bracelet DIAL est en mer, l’appel du numéro d’urgence 196 par le référent à terre déclenche l’envoi automatique d’un email sur la messagerie du CROSS. Un lien hypertexte permet au chef de quart du CROSS de géolocaliser immédiatement la balise en alerte et de suivre ses évolutions en mer.



Possédant une autonomie de 12h le bracelet se recharge par induction (sans fils). La balise est étanche jusqu'à 10 m mais ne fonctionne qu'une fois hors de l'eau.


L'utilité d'un tel équipement semble évident pour toute navigation raid, loin des côtes ou offshore mais il peut être aussi utile dans beaucoup d'autre situations (apprentissage, sortie en mer ...) ou pour prévenir d'un simple incident nécessitant l'aide d'un tiers même à proximité de la côte.



Le bracelet pourra aussi être portée par un enfant sur la plage. Ses parents pourront alors paramétrer un périmètre de sécurité. Une alerte se déclenchera si la balise sort de ce périmètre. Une bonne solution si les enfants s'éloignent de la zone de surveillance.


Designé par Starck, le DIAL peut être acheté auprès de la SNSM au prix de 119 € TTC avec un abonnement pour 80 h d'utilisation. Des recharges seront ensuite proposées en fonction de la pratique de chacun. Le prix d'une vie vaut bien un petit effort financier qui profitera en plus à la SNSM.


Plus d’informations sur www.snsm.org




#kitesurf #windsurf #surf #foil #paddle #sup #snsm #dial #starck #secu

© ONADAA 2018

ONADAA - IDM Siret N° 83499449300015